Auteurs Il y a 103 auteurs.

  • Claude Alphandéry

    « Prophète joyeux », « banquier altruiste », « éternel résistant», « voyou affectueux » : de Michel Rocard à Edgar Morin, chacun a sa formule pour évoquer Claude Alphandéry, qui a investi près de 90 ans d'énergie et d'idées au service de l'intérêt général. Il est aujourd'hui considéré comme l'une des grandes voix de l'économie sociale et solidaire - cette « autre économie » qui fait passer les hommes, l'environnement et les territoires avant le profit. Résistant à 18 ans, membre du Parti communiste jusqu'en 1956, haut fonctionnaire à la direction du Trésor, président de la première banque française spécialisée dans l'habitat social : une carrière d'exception, qui l'a aussi conduit à développer France Active, premier réseau de finance solidaire en France.

  • Olivier Aubrée

    Olivier Aubrée est journaliste, travaillant en presse magazine sur des postes d'édition (M Le magazine du Monde, Sciences et Avenir, Challenges...) et de rédaction (Terra Eco, Arts Magazine). Il a auparavant occupé à Metro les fonctions de reporter environnement, rédacteur culture et secrétaire de rédaction, après être passé par RTL.fr et La Dépêche du Midi.

  • Benjamin Barber

    Né en 1939, Benjamin Barber est professeur de sciences politiques, rattaché au Centre sur la philanthropie et la société civile à l'Université de New York, où il réside. Parmi ses publications traduites en français : Djihad versus McWorld (Desclée de Brouwer, 1996), best-seller traduit dans une dizaine de langues ; L'Empire de la peur (Fayard, 2003), qui dénonce les deux phénomènes modernes menaçant la démocratie : l'intégrisme et la mondialisation.

  • Amandine Barthélémy

    Amandine Barthélémy (IEP Paris, ESSEC) est engagée dans les initiatives des acteurs qui utilisent l'entreprise comme outil au service du bien commun. Elle a co-fondé Odyssem, réseau d'acteurs engagés au service du développement de l'innovation sociale. Elle intervient pour développer les projets économiques et sociaux exemplaires, accompagner les personnes qui les portent et accélérer le changement d'échelle de cette économie de demain. Expert associée au sein de l'Institut de l'Innovation de l'entrepreneuriat Social de l'ESSEC, elle est également maître de conférence à Sciences Po Paris et Lille. Elle est co-auteur de Vivre l'Entreprise Responsable, Salariés et dirigeants face aux défis de la responsabilité sociale (Autrement, 2008) et Entrepreneuriat social, innover au service de l'intérêt général (Vuibert, 2011, réédition 2012).

     

  • Frédérique Basset

    Journaliste spécialisée en environnement, Frédérique Basset a été rédactrice en chef de Canopée, la revue de Nature & Découvertes pour une écologie de la terre, du corps et de l'esprit. Elle a notamment publié Le Guide de l'écocitoyen à Paris (Parigramme) et Jardins partagés (Terre Vivante). Passionnée par le vivant en général et par la terre en particulier, elle consacre une partie de son temps libre à la culture bio.

  • Janine M. Benyus

    Née en 1958 aux États-Unis, Janine M. Benyus est une biologiste américaine, diplômée en gestion des ressources naturelles. Elle a développé une théorie scientifique, le biomimétisme, qu'elle a rendu populaire grâce au succès de son livre Biomimicry, Innovation Inspired by Nature. À la tête d'un bureau de consultants en innovation, elle est aujourd'hui sollicitée par des entreprises comme General Electric, Hewlett Packard, Nike, etc. Janine M. Benyus vit à Stevensville, dans le Montana.

  • Philippe Bertrand

    Philosophe de formation, Philippe Bertrand est journaliste, producteur délégué à France Inter. Il y anime Carnets de campagne tous les jours de la semaine, de 12 h 30 à 12 h 45. Cette émission met en avant « les acteurs du local, du régional et parfois de l'international qui, aux portes des villes, dans des quartiers de métropole ou en rase campagne, réinventent des liens perdus ou en créent de nouveaux ». Curieux de nature, il a fait de son goût pour les rencontres un véritable métier.

  • Jean-Marc Borello

    « Personne n'est jamais au bout de son histoire »

    Ayant grandi à Gardanne, au coeur du bassin minier de Provence, entre un père militaire de carrière et une mère ouvrière, rien ne prédisposait Jean-Marc Borello à embrasser le métier d'éducateur et à devenir expert en toxicomanie - il sera même recruté au sein de la mission interministérielle de la lutte contre la drogue créée par le gouvernement de Pierre Mauroy.

    Il n'était pas davantage destiné, quelques années plus tard, à prendre la direction des affaires de Régine, surnommée la « Reine de la nuit parisienne ». C'est pourtant aux côtés de celle-ci qu'il fonde en 1984 le Groupe SOS, dont il assure toujours la direction, continuant à surprendre par la mise en place de dispositifs inventifs, avec un objectif unique : venir en aide aux personnes en difficulté.

  • François Bottollier-Depois

    Économiste et politologue, agrégé de sciences sociales, François Bottollier-Depois a enseigné pendant quatre ans, notamment au lycée international de Strasbourg. Inscrit au programme "Grande école" à HEC Paris, il cherche désormais à promouvoir l'entrepreneuriat social, le développement durable et la finance solidaire.

  • Allain Bougrain-Dubourg

    Au fil des combats menés pour la reconnaissance de la cause animale, Allain Bougrain-Dubourg est devenu l'une des figures les plus populaires du monde de l'environnement.

    Producteur et animateur d'émissions animalières qui ont marqué l'histoire du petit écran (« Terre des bêtes », « Entre chien et loup » ou « Animalia »), mais aussi auteur et photographe, il n'a jamais cessé de donner de sa personne pour faire reconnaître le droit des animaux, prenant souvent le risque d'être pris à parti physiquement par les braconniers de tous poils.

  • Chantal Bourry

    Chantal Bourry est titulaire d'une licence de sciences physiques de l'université de Poitiers. Militante associative, en particulier au sein du Réseau Sortir du nucléaire, elle est déjà l'auteur en 2001 de L'impasse nucléaire, livre diffusé à 50 000 exemplaires.

  • Joyce Briand

    Joyce Briand est auteure, éditrice et spécialiste de la cuisine. Elle travaille en étroite collaboration avec des chefs et contribue à la publication de nombreux ouvrages de cuisine publiés par Le Chêne, La Martinière, Hachette. Elle a conçu et rédigé les recettes des Agendas des Jardins de Cocagne depuis 2014.

  • Sophie Brissaud

    Auteur, créatrice de recettes, photographe et styliste, Sophie Brissaud collabore avec de nombreux chefs et a écrit une trentaine de livres sur la cuisine et les vins (La Martinière, Hachette, Solar, etc.). Reporter culinaire, elle explore les traditions et l'actualité des cuisines des cinq continents. Elle est également l'auteur d'une série de films documentaires sur les chefs « nature » autour du monde (Chine, Tasmanie, Californie, Bénin, Pays basque), Le Bonheur est dans l'assiette, produit par Arte.

  • Lester R. Brown

    Né en 1934, Lester R. Brown est un agro-économiste américain. Il est considéré comme l'un des pionniers du développement durable.

    Il a fondé le Worldwatch Institute (www.worldwatch.org) et le Earth Policy Institute (www.earth-policy.org), dont le but est d'alerter l'opinion publique sur les problèmes liés à la croissance démographique, au réchauffement climatique et aux menaces qui pèsent sur la biodiversité végétale et animale. Le Washington Post l'a classé parmi les 100 penseurs les plus influents de la planète. Son dernier ouvrage traduit en français, Le Plan B (Pour un pacte écologique mondial), coédité en 2007 par Souffle Court éditions et Calmann Lévy, s'est vendu à 15 500 exemplaires (dont 3 000 en poche chez Pluriel).

    Parmi les premiers scientifiques à être convaincu que notre civilisation est au bord de l'effondrement, il parcourt la planète depuis plus de trente ans pour alerter les décideurs sur l'état du monde et les inciter à changer leurs pratiques.

  • Ludovic Bu

    Ludovic Bu est le président et l'un des fondateurs avec Marc Fontanès de Voiture & co, association qui promeut une mobilité durable et sûre. Il est conseiller du président de la Saemes, le deuxième opérateur du stationnement à Paris. Il a enseigné le développement durable dans différents masters professionnels, notamment à Sciences Po Lille.

  • Valeria Budinich

    Valeria Budinich est membre du groupe Leadership d’Ashoka (www.ashoka.org). Elle a longtemps travaillé chez Appropriate  Technology International, une ONG soutenant les petits producteurs au niveau mondial. 

    Pour Ashoka, elle lancé l’initiative Full Economic Citizenship (FEC) afin de développer et de diffuser les innovations systémiques qui favorisent l’impact social des marchés, grâce à des alliances entre entreprises et secteur social réplicables à grande échelle. Cette démarche s’est traduite par 50 partenariats entre des entreprises de premier plan et des ONG en Asie et en Amérique latine, ainsi que par la mobilisation de près de 10 millions de dollars en investissements philanthropiques et de 120 millions de dollars en investissements commerciaux. 

  • Claude Bureaux

    Claude Bureaux travaille au Jardin des Plantes depuis 1964. Il y a été apprenti-jardinier, puis jardinier, chef jardinier et, aujourd'hui, responsable des animations pédagogiques et des relations avec la presse. Il est également chroniqueur sur France Info et auteur de plusieurs ouvrage sur le jardin.

  • Sabrina Cerqueira

    Agrégée de philosophie, Sabrina Cerqueira enseigne la philosophie en classe de terminale. Elle a rédigé plusieurs ouvrages méthodologiques sur l'épreuve de philosophie du baccalauréat et a collaboré au titre Perdre son temps, dans la collection « Philo ado ».

  • Christian Chauvigné

    Christian Chauvigné est psychosociologue, directeur du centre d'appui à l'amélioration de la qualité à l'École des hautes études en santé publique et professeur des universités associé à l'université Rennes 2.

  • Sébastien Chebret

    Illustrateur touche-à-tout, Sébastien Chebret a déjà publié de nombreux albums jeunesse. Ses techniques sont aussi variées que ses envies : gouache, acrylique, aquarelle, collages à base de papiers récupérés un peu partout dans des brocantes, et une présence grandissante d’outil numérique. Il vit à Bordeaux quand il n’est pas en voyage !

  • Philippe Chibani-Jacquot

    Philippe Chibani-Jacquot est journaliste. Il écrit sur l'économie sociale et solidaire et la transition écologique. Il a publié de nombreux articles dans Politis et sur Novethic.fr. Il a corédigé plusieurs ouvrages édités par Alternatives économiques (dont La Fabrique de l'innovation sociale et La Consommation citoyenne).

  • Henri Clément

    Né dans les Cévennes au début des années 1960, Henri Clément choisit de devenir apiculteur professionnel alors qu'il vient d'achever ses études d'histoire et qu'une carrière de professeur s'offre à lui. Héritier d'un savoir-faire familial, amoureux de nature, il exploite près de 400 ruches entre la Lozère et l'Aude.

    Très impliqué dans le syndicalisme apicole, il a été président de l'Union nationale de l'apiculture française - qui compte près de 22 000 adhérents - entre 1996 et 2011. Il est aujourd'hui son porte-parole.

    Henri Clément est par ailleurs cofondateur de l'association Terre d'abeilles, et l'auteur chez Rustica du Traité Rustica de l'apiculture, devenu un ouvrage de référence pour les apiculteurs amateurs et professionnels.

  • Jean-Paul Collaert

    Ingénieur agronome de formation, journaliste à la Gazette des jardins, Jean-Paul Collaert est auteur de nombreux ouvrages à succès sur le jardin et co-auteur de Purin d'ortie et compagnie. Il organise des formations de guides composteurs et aime à expérimenter des techniques originales, comme les plantations en lasagne ou la vermiculture.

  • Charline Corbel

    Charline Corbel est l’une des trois associées fondatrices de l’agence de communication Ayïn, spécialisée dans les initiatives sociétales. Depuis 2010, Ayïn a accompagné plus de 100 associations et entrepreneurs sociaux.
    Charline Corbel est donc le témoin au quotidien des évolutions en termes de financement, de ressources humaines et de réglementation du secteur de l’ESS.


    Pour plus d’information : www.ayin.fr

  • Matthieu Dardaillon

    Matthieu Dardaillon est étudiant en école de commerce à l'ESCP Europe, avec une spécialisation en alternative management à HEC. Avec Jonas Guyot, il a co-fondé Destination Changemakers, un projet d'accompagnement d'entrepreneurs sociaux aux Philippines, en Inde et au Sénégal. De cette aventure, il a co-écrit avec Jonas le livre À la rencontre des entrepreneurs qui changent le monde.
    Suite à cette expérience, il lance aujourd'hui Ticket for Change, une entreprise sociale qui aide les jeunes talentueux à avoir un déclic et à devenir acteurs de changement en France.

  • Laurence de Cabarrus

    Laurence de Cabarrus aime cuisiner pour sa famille. Depuis qu'elle s'est abonnée à une AMAP*, elle reçoit chaque semaine des légumes bio cultivés localement et s'est lancée un défi : les faire aimer par ses enfants. Prise au jeu, elle a multiplié les essais et créé de nombreuses recettes originales.

    * AMAP : Association d'aide au maintien de l'agriculture paysanne

  • Nadia de Kermel

    Après des études de commerce, Nadia de Kermel a travaillé dans l'édition et dans la presse. Amoureuse de la nature depuis toujours, journaliste et auteur, elle collabore aujourd'hui à plusieurs magazines dont L'Ami des jardins.

  • Valérie de La Rochefoucauld Drouâs

    Titulaire d'un master d'économie solidaire de la Faculté des Sciences sociales et économiques (ICP) et du mastère spécialisé « Innover et Entreprendre » de l'ESCP Europe, Valérie de La Rochefoucauld Drouâs est, depuis 2013, responsable du développement chez Emmaüs Défi, laboratoire d'innovation sociale et chantier d'insertion luttant contre la grande exclusion. Valérie a également travaillé chez Ashoka, premier réseau mondial d'entrepreneurs sociaux.

  • Emmanuel de Lutzel

    Diplômé de Sciences Po Paris et de l'EHESS, Emmanuel de Lutzel est, depuis 2013, chargé de mission Social Business du groupe BNP Paribas. Il a créé en 2006 l'activité microfinance internationale, qui a financé depuis lors une quarantaine d'institutions dans dix-neuf pays avec un impact social sur 1,5 million de micro-entrepreneurs. Il est l'un des fondateurs de Microfinance Sans Frontières et de BCS Bénévolat de Compétences et Solidarité, deux ONG internes de BNP Paribas impliquant plus de 1 000 salariés et retraités.

  • Barbara de Negroni

    Agrégée de philosophie, Barbara de Negroni enseigne la philosophie en classes de terminale et d'hypokhâgne. Spécialiste du XVIIIe siècle, elle a édité des oeuvres de Rousseau et de Diderot et elle est l'auteur d'études sur la censure des livres et la tolérance religieuse.

  • Pascal de Rauglaudre

    Pascal de Rauglaudre est journaliste pour plusieurs médias, dont les magazines Clés et Forbes Afrique. Il est aussi consultant en communication pour de grandes entreprises sur les questions de RSE et il prête à l'occasion sa plume à des personnalités.

     

  • Alain Deneault

    Alain Deneault est docteur en philosophie de l’université Paris-VIII et directeur de programme au Collège international de philosophie à Paris.
    Il est notamment l’auteur de Noir Canada (Écosociété), Offshore (La Fabrique/Écosociété), Paradis sous terre (Rue de l’échiquier/Écosociété) et La Médiocratie (Lux éditeur). Il a récemment publié De quoi Total est-elle la somme ? (Rue de l’échiquier/Écosociété). 

  • Charlotte Dien

    Fille d'une directrice d'école, diplômée de l'enseignement supérieur, Charlotte Dien a longtemps pensé que l'école représentait une étape incontournable de la vie. Pourtant, face à la perte de confiance en lui et aux difficultés rencontrées par son fils Lucien après deux années de maternelle et une année de CP, elle décide de le déscolariser. L'aventure dure encore et Lucien, aujourd'hui adolescent, s'en porte à merveille... tout comme ses parents !

  • Amélie Ducorney

    Amélie Ducorney est l’une des trois associées fondatrices de l’agence de communication Ayïn, spécialisée dans les initiatives sociétales. Depuis 2010, Ayïn a accompagné plus de 100 associations et entrepreneurs sociaux.
    Amélie Ducorney est donc le témoin au quotidien des évolutions en termes de financement, de ressources humaines et de réglementation du secteur de l’ESS.


    Pour plus d’information : www.ayin.fr

  • Pierre Duponchel

    « Je ne sais pas si c'est moi qui suis en porte-à-faux avec la loi ou si c'est la loi qui est en porte-à-faux avec la réalité »

    Fils de petits commerçants du nord de la France, ingénieur Arts et Métiers, Pierre Duponchel était promis à une brillante carrière de cadre dirigeant dans l'industrie. Au début des années quatre-vingt, jeune marié et jeune professionnel, il est bénévole au sein d'une communauté Emmaüs près de Cambrai. Cette expérience lui fait prendre conscience que son chemin est ailleurs.

    En 1984, il crée l'association Le Relais et abandonne le confort et la sécurité d'une vie toute tracée pour concrétiser une idée : remettre au travail, par la collecte, le tri et le recyclage du textile usagé, des personnes qui étaient en marge et leur redonner ainsi une place dans la société.

  • Bernard Duran

    Économiste et journaliste, Bernard Duran dirige une agence de presse et de communication à Paris. Il se passionne depuis de nombreuses années pour les questions environnementales. Avec Catherine Ruchon, il a co-écrit en 2007 un guide intitulé Achetons les bons aliments (Minerva), qui fait une large place aux questions de sécurité alimentaire. Cette sensibilité l'a amené à enquêter sur la situation précaire des abeilles et sur les risques de déclin des pollinisateurs.

  • Michela Eccli

    Diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Milan, Michela Eccli est une artiste complète. Elle réalise des illustrations, fait de la photographie, et des créations audiovisuelles et multimédia. Elle est aussi graphiste dans la publicité et maman à plein temps. Elle vit dans le nord-est de l’Italie, à Trente.

  • William Elland-Goldsmith

    William Elland-Goldsmith est responsable plaidoyer au sein du GROUPE SOS depuis février 2012. Il contribue à concevoir les outils de sensibilisation à l’entrepreneuriat social auprès du grand public en coordonnant le cycle de rencontres UP Conferences et à valoriser l’expertise du GROUPE SOS en matière d’innovation sociale. 

  • Catherine Enjolet

    « Mêlez-vous de ce qui ne vous regarde pas »

    Issue d'une famille fragilisée par les accidents de la vie, Catherine Enjolet a dû apprendre à survivre aux blessures et aux traumatismes de son enfance. Autodidacte, devenue professeur de lettres, elle se lance en 1990 dans l'aventure du parrainage de proximité, de « l'enfant du bout de la rue », en fondant l'association Parrains par' mille.

    Partant du constat que beaucoup trop d'enfants souffrent de carence affectives pour des raisons familiales ou sociales, elle met en place un système fluide et simple pour créer des liens entre eux et des adultes volontaires, désireux de leur offrir du temps et de l'amour.

    Ce sont aujourd'hui près de 4 000 parrainages qui ont été initiés par l'association dans toute la France.

  • Stéphanie Faustin

    Passionnée de cuisine et amoureuse de la nature, Stéphanie Faustin est une jeune femme qui se revendique « flexitarienne et écolo sur les bords ». Depuis plusieurs années, elle partage ses recettes bio et ses réflexions écologiques sur son blog Tomate sans graines. Son objectif : faire sa part du colibri au quotidien et sensibiliser ses visiteurs à la protection de l’environnement et au « bien manger ».

  • FibreTigre

    FibreTigre est l’auteur du texte. Un jour, Floriane le rencontre au square Jean XXII, qui jouxte Notre-Dame de Paris, et lui demande d’imaginer une histoire avec un renard et des vélos. Il écrit… Renard à vélo.

    FibreTigre est un homme simple, qui raconte des histoires. Il écrit aussi des jeux vidéo. La légende raconte qu’il vit seul comme un ours dans une grotte, sous la rue Mouffetard.

  • Philippe Fontaine

    Professeur agrégé de philosophie et docteur ès Lettres, Philippe Fontaine est maître de conférences à l'université de Rouen. Spécialiste de phénoménologie et d'esthétique, il a publié de nombreux ouvrages portant sur des questions de philosophie générale.

  • Marc Fontanès

    Marc Fontanès est le directeur de Mobility+, société d'études et de conseil spécialisée dans la mise au point de plans de déplacements pour les entreprises, et plus largement dans la mobilité durable. Il a co-fondé Mobility+ avec Ludovic Bu.

  • Élodie Fradet

    Élodie Fradet est consultante en développement durable et solutions soutenables et membre associé d'AEFEL. Elle se consacre à la consommation responsable et à la prévention des déchets des ménages. Elle anime le blog « Entre durable et soutenable ».

  • Nicolas Froissard

    Nicolas Froissard a rejoint en 2000 le GROUPE SOS, dont il est aujourd’hui le vice-président. Avec son équipe, il travaille sur l’innovation, les partenariats, les relations extérieures et la gouvernance au sein du groupe. Il a lancé les UP Conferences et fondé UP Campus,  le 1er réseau social des acteurs du changement. Il est chevalier de l’ordre national du mérite. 

  • Thomas Graham

    Né à Londres, le journaliste Thomas Graham a vécu et travaillé en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique. En janvier 2012, il se rend aux Philippines pour enquêter sur la croissance économique fulgurante que connaît ce pays, parmi les plus pauvres et les plus inégalitaires au monde. Constatant l'absence d'impact sur les plus démunis, il fait la rencontre de Tony Meloto, et décide de passer 18 mois au sein des communautés Gawad Kalinga, créées par le « Muhammad Yunnus philippin ».
    Il a depuis lancé une entreprise sociale, MAD (Make a difference) afin de promouvoir le tourisme social.

  • Hervé Guez

    Hervé Guez est analyste financier de formation, métier qu'il a exercé pendant douze ans. Au cours de cette expérience, il a acquis la conviction que les marchés financiers pourraient mieux jouer leur rôle de bon allocataire du capital, notamment en intégrant les problématiques sociales et environnementales dans leur réflexion. Il est désormais directeur de la recherche en investissement responsable au sein de Mirova, la société de gestion d'actifs du Groupe BPCE dédiée à l'investissement responsable.

  • Gilles Guilbaud

    Gilles Guilbaud est le fondateur du Laboratoire Body Nature*, qui est engagé depuis plus de quarante ans dans une démarche respectueuse de l’homme et de l’environnement.

    Il a écrit son livre avec le concours des docteurs Lucile Allorge, Jean Gervais Rafamantanantsoa et Laurence Mulon, spécialistes éminents des huiles essentielles.

  • Jonas Guyot

    Diplômé de l’ESCP Europe avec une spécialisation en Entrepreneuriat et en Innovation, Jonas Guyot a co-fondé avec Matthieu Dardaillon Destination Changemakers, un projet d'accompagnement d'entrepreneurs sociaux aux Philippines, en Inde et au Sénégal. Suite à cette aventure, ils ont co-écrit le livre À la rencontre des entrepreneurs qui changent le monde.
    Jonas Guyot a ensuite travaillé pendant deux ans en finance solidaire dans le réseau France Active avant de co-fonder Corporate for Change. Il est par ailleurs co-fondateur d'un site de veille collaborative sur l'innovation sociale : Les Suricates.

  • Eric Hamelin

    Éric Hamelin, sociologue urbaniste, est responsable du bureau d'étude Repérage Urbain. Il conçoit des projets d'urbanisme en collaboration avec des équipes pluridisciplinaires, tout en faisant systématiquement référence au point de vue des utilisateurs. Il mène des études sociologiques auprès des habitants, aussi bien dans les quartiers pavillonnaires, les villes moyennes, les quartiers HLM que dans les centres-villes.

    Il est professeur associé au département de sociologie de l'université de Rouen et chargé de cours à l'Institut d'Urbanisme de Paris (Université de Créteil).

  • Malcolm Hammer

    Diplômé de philosophie et journaliste radio de formation, Malcolm Hammer se consacre à la vulgarisation scientifique sur des supports multimédias. Dans le cadre du collectif Génération précaire, il a coécrit Parcours du combattant stagiaire (Mille et une nuits) et Sois stage et tais-toi ! (La Découverte).

  • Nicolas Hazard

    Nicolas Hazard est diplômé de Sciences Po Paris, de la FU Berlin et de HEC Paris. Après avoir travaillé comme conseiller auprès de Romano Prodi à l'Unione, il est maintenant président du Comptoir de l'Innovation, société d'investissement du Groupe SOS.

  • Marie-France Hazebroucq

    Agrégée de philosophie, Marie-France Hazebroucq a passé toute sa carrière à enseigner en terminale et en classes préparatoires. Spécialiste de l'oeuvre de Platon sur laquelle elle a rédigé sa thèse, elle publie régulièrement des traductions et des commentaires de dialogues platoniciens.

  • Jean-Guy Henckel

    « Je refuse de donner un travail de merde à des gens qui sont dans la merde »

    Tout commence au milieu des usines Peugeot, au début des années cinquante. Né en Franche-Comté, petit-fils de patron de bistrot, fils d'employé dans l'automobile, Jean-Guy Henckel n'était pas programmé pour consacrer son existence aux plus démunis, aux accidentés de la vie. Mais le hasard des rencontres en décide autrement. Alors qu'il est éducateur au sein d'un centre d'hébergement à Besançon, il fonde le premier Jardin de Cocagne.

    L'idée est simple : donner du travail à des personnes en difficulté, en développant une agriculture de proximité et en distribuant des légumes bio à des adhérents consommateurs. Le premier jardin fait des petits et en 1999 naît officiellement le Réseau Cocagne.

  • David Holmgren

    Né en 1955 à Fremantle, en Australie-Occidentale, David Holmgren est le co-fondateur du concept de permaculture avec son compatriote Bill Mollison. Consultant international et formateur, il a créé et développé des fermes permaculturelles dans son pays d'origine. Il applique la permaculture dans sa vie quotidienne, comme alternative concrète à la société de consommation.

  • Olivier Kayser

    Olivier Kayser est le fondateur et le directeur général d’Hystra, une société de conseil spécialisée dans les stratégies hybrides (www.hystra.com).

    Ancien senior partner de McKinsey & Company, il a passé 18 années à conseiller certaines des plus grandes entreprises multinationales, ainsi que des entreprises publiques.
    À 46 ans, il décide de rejoindre l’ONG Ashoka, premier réseau d’entrepreneurs sociaux au monde, et crée les antennes française et britannique.
    Prenant conscience du rôle que les entreprises peuvent jouer pour que les innovations développées par les entrepreneurs sociaux puissent changer d’échelle, il fonde Hystra en 2009. Hystra travaille avec plus de 50 clients, de grandes entreprises mais aussi des fondations et des agences de coopération, ainsi que des entrepreneurs sociaux de premier plan.

  • Sophie Keller

    Sophie Keller (ESSEC) est engagée dans le développement des initiatives qui combinent efficacité économique et objectifs sociaux ou environnementaux forts au niveau international. Au sein de l'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social de l'ESSEC, elle a développé Antropia, le premier incubateur en France dédié à ces projets. Elle a déployé la Global Social Venture Competition, compétition et track d'accompagnement pour des étudiants entrepreneurs sociaux en Europe, Afrique, Moyen-Orient et lancé « Scale-up », un programme d'excellence d'accompagnement au changement d'échelle de ces entreprises au service du bien commun.

    Aujourd'hui, elle transmet ce goût d'entreprendre aux étudiants et continue à développer des initiatives porteuses au coeur de cette économie de demain au sein d'Odyssem, un réseau d'acteurs engagés au service du développement de l'innovation sociale.

  • La Fabrique de Jardin

    La Fabrique de Jardin est l’éditeur d’un concept média qui vous immerge dans un nouvel univers végétal, à la fois visite guidée au coeur du design vert et boîte à outils personnalisée pour concevoir soi-même un petit jardin.

  • La Fabrique Ecologique

    Fondation pluraliste et transpartisane de l’écologie créée en 2013, La Fabrique Ecologique est née des réflexions d’un groupe de responsables et d’experts, proche des acteurs politiques, administratifs et économiques. Son objectif est de promouvoir l’écologie et le développement durable sur la base de propositions pragmatiques et concrètes, afin de faire émerger des initiatives et des politiques publiques vertueuses au niveau national, européen et mondial, et de mettre en oeuvre la transition écologique et énergétique et la responsabilité sociétale et environnementale de tous.

  • Annick Lacout

    Annick Lacout a fondé AEFEL, un cabinet de conseil spécialisé dans la prévention des déchets et la transition écologique. Elle se passionne également pour le développement de l'agriculture en ville.

  • Philippe Lerouvillois

    Philippe Lerouvillois est consultant pour Ecota Conseil Scop et professeur des universités associé à l'université de Lorraine.

  • Guilhem Lesaffre

    Guilhem Lesaffre est naturaliste de terrain depuis près de quarante ans. Auteur de nombreux ouvrages d'ornithologie et professeur de lettres, il est par ailleurs président du centre ornithologique d'Île-de-France (CORIF) et membre du comité de rédaction d'Ornithos, revue éditée par la Ligue pour la protection des oiseaux.

  • Thibault Lescuyer

    Thibault Lescuyer est journaliste après avoir été entrepreneur. Spécialiste de la responsabilité d'entreprise et de l'entrepreneuriat social, il collabore à la lettre professionnelle de Youphil sur l'innovation sociétale et au site Novethic.fr.

  • Bruno Lhoste

    Diplômé en génie énergétique et en sciences de l'habitat, Bruno Lhoste a dirigé pendant six ans SOLAGRO, une association de recherche et développement sur l'environnement en agriculture, puis a cofondé Inddigo, une société de conseil et d'ingénierie en développement durable, dont il assure aujourd'hui la direction générale. Il est président de l'association Eco-Quartiers et vice-président de l'association Orée.

    Aux éditions Rue de l'échiquier, Bruno Lhoste dirige la collection « Initiale(s) DD ».

  • Stefano Liberti

    Né en 1974, Stefano Liberti est un journaliste et documentariste italien, spécialiste des questions africaines. Il a en particulier été le correspondant du quotidien Manifesto pour l'Afrique. Il a couvert la guerre en Libye en 2011 et a été le premier journaliste à entrer dans Misrata assiégée. Ses travaux lui ont valu de nombreux prix. Ses articles ont été publiés dans plusieurs médias européens, dont notamment Le Monde diplomatique, El Pais semanal, El Mundo, Geo, die Tageszeitung, L'Espresso.

  • Olivier Linot

    Olivier Linot est le directeur général des services de Trouville et le président de la Commission nationale des chevaux territoriaux.

  • Amory B. Lovins

    Né en 1947, Amory Lovins est physicien, président et directeur scientifique du Rocky Mountain Institute, centre de recherche américain sur l'énergie qu'il a créé en 1982. Il est à l'origine d'innovations énergétiques très importantes dans les domaines de la sécurité, de l'environnement et du développement. Il est l'inventeur du concept « négaWatt », popularisé en France par l'association éponyme, qui prône la transition vers l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Il conseille les ministères américains de l'Énergie et de la Défense, ainsi que des entreprises à travers le monde.

  • Dennis Meadows

    Dennis L. Meadows est un scientifique, professeur émérite de l'Université du New Hampshire et l'auteur du célèbre Rapport Meadows en 1972.

  • Donella Meadows

    Donella H. Meadows fut une écologiste pionnière, une enseignante et un auteur. Elle est surtout célèbre pour avoir co-écrit le rapport Halte à la croissance ?, publié en 1972.

  • Nadège Meurisse

    Nadège Meurisse est l’une des trois associées fondatrices de l’agence de communication Ayïn, spécialisée dans les initiatives sociétales. Depuis 2010, Ayïn a accompagné plus de 100 associations et entrepreneurs sociaux.
    Nadège Meurisse est donc le témoin au quotidien des évolutions en termes de financement, de ressources humaines et de réglementation du secteur de l’ESS.

    Pour plus d’information : www.ayin.fr

  • Agnès Michel

    Consultante financière pendant treize ans, Agnès Michel s’engage en 2008 auprès du parti écologiste et prend en charge, trois ans plus tard, la commission nationale « Économie, social et services publics » d’Europe Écologie-Les Verts. En 2012, elle publie avec Bastien François La démocratie près de chez vous. Pour une 6e République des territoires (Les Petits Matins). Elle participe également aux travaux du think tank Terra Nova sur la fiscalité écologique et l’économie verte. Depuis 2013, elle enseigne dans un master de développement durable à l’Institut catholique de Paris. 

  • Nat Mikles

    Nat Mikles est né en 1981. Dessinateur indépendant, diplômé des Arts-Déco, il pratique un art décomplexé et populaire, mêlant peinture classique, vulgarisation scientifique et écologique, psychédélisme, cinéma de genre, calembours, esthétique des choses improbables... Il travaille pour la presse (Fluide glacial, Psikopat, etc.) et l’édition, et fait partie du collectif Ensaders, avec lequel il réalise des oeuvres à plusieurs mains et anime des ateliers pédagogiques autour de la pratique du dessin et de la peinture.

  • Mouvement des entrepreneurs sociaux

    Créé en 2010, le Mouvement des entrepreneurs sociaux est une association qui fédère partout en France les dirigeantes et dirigeants d’entreprises sociales. Des entrepreneurs qui ont choisi de placer l’efficacité économique au service de l’intérêt général.

    Leurs entreprises sont de tailles très variées (de la micro-entreprise au grand groupe) et sont positionnées sur tous types de secteurs (commerce équitable, la prise en charge de la dépendance, filières de la croissance verte, filières de la santé, de l’informatique, etc.). Toutes respectent tous les critères de l’entreprise sociale tels que définis par le Mouves.

  • Maria Nowak

    « Nous sommes tous des entrepreneurs potentiels. »

    Née en Pologne en 1935, Maria Nowak est confrontée dès son plus jeune âge à l'injustice et la souffrance : prise dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, sa famille est dispersée.

    Réfugiée en France à onze ans, elle y connaît une enfance de déracinée. Après de brillantes études d'économiste à Paris et à Londres, elle travaille pour l'Agence française de développement. Sa rencontre avec Muhammad Yunus, le « banquier des pauvres », prix Nobel de la paix, la conduit à créer l'Adie - Association pour le droit à l'initiative économique -, qui lui permet dès 1989 d'importer en France le principe du micro-crédit.

  • OuiShare

    OuiShare est une communauté, un accélérateur d’idées et de projets dédié à l’émergence de la société collaborative : une société basée sur des principes d’ouverture, de collaboration, de confiance et de partage de la valeur.

  • Niko Paech

    Niko Paech est un économiste allemand, cofondateur de l’Association d’écologie économique (Vöö, basée à Berlin). Il enseigne l’économie du développement durable à l’université de Siegen. Il représente dans son pays le courant de la soutenabilité « forte », critique de la croissance et de toute forme de marketing vert. Se libérer du superflu connaît un remarquable succès en Allemagne – plus de 30 000 exemplaires vendus.

  • Anne Papas

    Devenue infirmière par vocation après avoir entrepris des études de commerce, Anne Papas fait partie de cette grande famille des soignants qui ont consacré leurs nuits et leurs jours à s’occuper de ceux qui souffrent, tour à tour à domicile et à l’hôpital.
    À 40 ans, elle a choisi de devenir formatrice et de prendre ainsi de la distance avec la pratique quotidienne du métier. Elle a voulu à cette occasion livrer au public un témoignage de vie à la fois sensible et très documenté.

  • Hugo Paredero

    Hugo Paredero est un journaliste, critique, écrivain et dramaturge argentin.

  • Virginie Perrotte

    Styliste culinaire, traductrice et auteur, Virginie Perrotte a écrit plusieurs livres de cuisine. Au plus près du produit, elle a également participé à la conception de préparations culinaires et à la création de recettes pour de grands groupes alimentaires. 

  • Thierry Philipponnat

    Économiste de formation, Thierry Philipponnat a travaillé dans le secteur financier pendant vingt ans avant de bifurquer en 2006 vers le domaine des études et du plaidoyer sur les questions économiques, financières et sociétales. Il a notamment fondé Finance Watch, organisation spécialisée sur les questions de régulation financière, qu’il a dirigée jusqu’en 2014.
    Il est aujourd’hui directeur de l’Institut Friedland, think tank travaillant sur les questions de développement économique et des entreprises. Il est par ailleurs président du Forum pour l’investissement responsable (FIR), membre du Collège de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de la Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).
    Il est l’auteur de plusieurs livres et de nombreux articles traitant d’économie, de finance et de responsabilité sociale des entreprises.

  • Éric Prédine

    « En cultivant la terre, ce sont des solidarités nouvelles, les échanges, l'épanouissement personnel, le respect du monde du vivant, le bien-être que l'on irrigue, que l'on amende comme le terroir d'un nouveau développement durable et désirable. »

    Initié par son grand-père aux courses d'escargots et à la saveur des framboises, Éric Prédine nourrit depuis l'enfance un amour sans bornes pour le jardin. Après avoir accompli des études d'agronomie, il découvre avec enthousiasme que le jardinage peut contribuer à un « mieux vivre ensemble ».
    Il a co-fondé le réseau « Le jardin dans tous ses états ».

  • Jorgen Randers

    Jorgen Randers est un académicien norgévien et un professeur émérite de stratégie climatique à la BI Borwegian Business School. Il est reconnu comme expert dans les domaines de l'énergie, du climat, des systèmes et des analyses de scénarios futuristes. 

  • Olivier Razemon

    Journaliste indépendant, Olivier Razemon travaille notamment pour Le Monde. Voyageur, reporter et observateur du monde d’aujourd’hui, il a écrit de nombreux articles sur les transports, l’urbanisme et les modes de vie.
    Aux éditions Rue de l’échiquier, il a déjà publié Comment la France a tué ses villes  (2016), Le pouvoir de la pédale (2014), La tentation du bitume (2012) et Les transports, la planète et le citoyen (2010).
    Son blog, « L’interconnexion n’est plus assurée » (transports.blog.lemonde.fr), est désormais une référence sur le sujet de la mobilité.

  • Floriane Ricard

    Graphiste dans l’édition jeunesse, Floriane Ricard est amoureuse de la nature sauvage, des sensations fortes, mais surtout du vélo. Elle ne se sépare jamais de sa bicyclette. Mais un jour, une blessure la contraint à y renoncer. Pour maintenir ce lien si précieux avec sa passion, elle décide d’illustrer l’histoire d’une course à vélo. La liberté qu’elle connaissait sur son guidon laisse alors place au bonheur de peindre.

  • Virginie Rochedreux

    Virginie Rochedreux est née en 1975 à Épinal, ville vosgienne connue pour ses jolies images. Elle a toujours vu sa maman dessiner, peindre, coudre, bricoler. Elle a donc naturellement pratiqué de nombreuses activités manuelles : scrapbooking, porcelaine froide, laine cardée, tout y est passé... Maman de deux enfants, elle s’est intéressée à l’illustration jeunesse lorsqu’elle a commencé à leur lire des histoires. Le dessin est peu à peu devenu une passion, voire une addiction. Elle s’est métamorphosée en gribouilleuse d’images.

  • Pierre Ruaud

    Pierre Ruaud est né en 1959 à Sainte-Foy-la-Grande. Ingénieur agronome de formation, il est chercheur de métier, curieux et observateur de la nature, et aime jouer avec les mots. Il écrit des chansons, des nouvelles et des contes pour enfants.
    En 1994, alors qu’il habite dans le Lot-et-Garonne avec sa femme Danièle, institutrice en classe de maternelle, Pierre commence à écrire quelques comptines et poésies enfantines, dont la désormais culte « Pour la rentrée ». Elles vont ensuite faire le tour des écoles ! Sa plume est inspirée par des maîtres de l’humour et de la chanson : Boris Vian, Pierre Dac, Georges Brassens, Bobby Lapointe, Raymond Devos…
    Aujourd’hui en charge de l’innovation dans une grande entreprise, il partage ses loisirs entre l’écriture, le bricolage, la cuisine et les voyages.

  • William Sacher

    William Sacher est docteur en sciences de l'atmosphère et du climat à l'université McGill de Montréal. Il est actuellement doctorant en économie du développement à la faculté latino-américaine de sciences sociales (Flacso).

    Il est également co-auteur du livre Noir Canada, pillage, corruption et criminalité en Afrique (éditions Écosociété).

  • Guillaume Sainteny

    Guillaume Sainteny a enseigné le développement durable à AgroParisTech, ainsi qu'à Sciences Po et à Polytechnique.
    Il a exercé plusieurs postes de responsabilité au ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et des Transports, dont celle de Directeur des études économiques et de l'évaluation environnementale.
    Il a publié de nombreux travaux sur l’environnement et le développement durable dont Plaidoyer pour l’écofiscalité (Buchet-Chastel, 2012), Développement durable. Aspects stratégiques et opérationnels (Francis Lefebvre, 2010, co-dir.) et L’Introuvable Écologisme français ? (PUF, 2000). 

  • Thierry Sibieude

    Thierry Sibieude est professeur en entrepreneuriat social et développement durable à l'ESSEC, directeur et fondateur de l'Institut de l'innovation et de l'entrepreneuriat social (IIES) de l'ESSEC, président fondateur de La Clé pour l'autisme et vice-président du conseil général du Val-d'Oise chargé des personnes handicapées et de l'égalité des chances.

  • Hugues Sibille

    Né en 1951, Hugues Sibille est une figure incontournable de l’économie sociale et solidaire (ESS) en France. Il est président d’honneur de l’Avise, agence d’ingénierie qu’il a fondée dès 2002 et qui a pour mission le développement de l’ESS. C’est notamment à l’Avise qu’il a développé l’entrepreneuriat social, l’innovation sociale, qu’il a imaginé et consolidé le Dispositif local d’accompagnement (DLA) dédié aux structures de l’ESS. Ex-vice-président du Crédit Coopératif, principale banque du secteur, il apparaît aussi comme une véritable autorité en matière de financement des entreprises sociales. Il est aujourd’hui également président du Labo de l’ESS et président de la Fondation du Crédit coopératif.

  • Daniel Simon

    Daniel Simon est auteur, journaliste et rédacteur en chef adjoint de Sabots magazine.

  • Sandrine-Marie Simon

    Sandrine-Marie Simon vit dans le Limousin avec ses trois petits cochons dans une maison de paille auto-construite. Elle enseigne l’anglais, anime des ateliers d’éveil musical et consacre beaucoup de temps à son potager. Vous l’aurez deviné, ses deux passions sont les enfants, petits et grands, et la nature.

  • Romain Slitine

    Romain Slitine (IEP Paris, ESSEC) est engagé dans les initiatives des acteurs qui utilisent l'entreprise comme outil au service du bien commun. Il a co-fondé Odyssem, réseau d'acteurs engagés au service du développement de l'innovation sociale. Il intervient pour favoriser les processus de démultiplication d'initiatives économiques et sociales exemplaires, s'appuyer sur les projets réussis et les réseaux en place pour accélérer le changement d'échelle de cette économie de demain.

    Expert associé au sein de l'Institut de l'Innovation et de l'Entrepreneuriat Social de l'ESSEC, il est également maître de conférence à Sciences Po Paris et Lille. Il est co-auteur de l'Entrepreneuriat social, Innover au service de l'intérêt général (Vuibert, 2011 ; réédition 2012).

     

  • Jean-Luc Souchet

    Jean-Luc Souchet est chargé de mission auprès du Conservatoire des arts et métiers des Pays de la Loire.

  • Carolyn Steel

    Carolyn Steel est une architecte, professeure et auteure britannique. Née à Londres, elle a grandi au coeur de la ville et s’est toujours intéressée au fonctionnement des immeubles, à leur architecture et à la vie quotidienne des résidents, aux liens entre les sphères publique et privée, attirée par les relations cachées entre les choses. Plus tard, ses deux passions – la nourriture et l’architecture – se sont révélées les deux faces d’une même pièce. L’auteure a alors cherché à donner vie à l’architecture. Ville affamée est l’aboutissement de cette démarche.

    Une conférence TED est visible à cette adresse : http://www.ted.com/talks/carolyn_steel_how_
    food_shapes_our_cities

  • Tristram Stuart

    Né en 1977, Tristram Stuart est un auteur et historien anglais, devenu dans son pays un véritable leader d'opinion en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire. Auteur du best-seller Waste : Uncovering the Global Food Scandal (Penguin Books, 2009), il mène une campagne internationale très active contre ce fléau, en organisant des « Feeding the 5 000 » - banquets publics réalisés avec des légumes retoqués par la grande distribution.

    Il a également présenté le livre La Grande(sur-)Bouffe (Rue de l'échiquier, 2012).

  • Virginie Téoulle

    Petite, Virginie Téoulle rêvait de travailler auprès des animaux ; adolescente, elle se perdait dans les mots. Elle a exercé mille métiers différents avant de « tomber » dans la marmite de la littérature de jeunesse. Aujourd’hui, elle travaille comme enseignante spécialisée dans un lieu de vie pour adolescentes.

  • Marie Trellu-Kane

    Marie Trellu-Kane est la présidente co-fondatrice d'Unis-Cité, une organisation pionnière du service civique français. Elle est aussi une experte associée de l'ESSEC-IIES, une consultante en entrepreneuriat social et une Ashoka senior fellow. Elle a participé à la fondation d'Antropia - le premier incubateur social lancé par une école de management en France, l'ESSEC - et elle fait également partie du Conseil économique, social et environnemental.

  • Stéphanie Vermot

    Après un cursus universitaire franco-italien, titulaire d'un doctorat en philosophie, Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin a enseigné pendant quelque temps l'italien aux étrangers dans le Latium, dans le cadre d'un projet de médiation culturelle. Elle partage son temps entre l'Italie et la France, les traductions et l'écriture.

  • Emmanuelle Vibert

    Journaliste spécialisée dans l’écologie, les alternatives et la consommation responsable, Emmanuelle Vibert est aussi une passionnée de vêtements.
    Addict aux friperies, où elle déniche des trésors, elle a conçu peu à peu ses « petites collections », accessibles à tous, originales, ludiques, élégantes. C’est ce savoir-faire, acquis sur le tas,
    qu’elle souhaite aujourd’hui partager.

  • Alice Walker

    Née en 1944 au Sud des États-Unis, dans l'état de Géorgie, Alice Walker est mondialement connue pour son roman La Couleur pourpre, récompensé par le prix Pulitzer en 1983 et porté au cinéma par Steven Spielberg. Le récit du destin de Célie et de sa soeur Netty, au début du XXe siècle, lui permet de mettre en scène la lutte des femmes noires contre le racisme de la société des Blancs, le sexisme et le patriarcat de la communauté noire et la violence de la société américaine en général.

    Engagée auprès de Martin Luther King Jr dans le Mouvement pour les droits civiques, militante féministe, Alice Walker poursuit un combat permanent pour le droit des femmes, et lutte en particulier contre les mutilations sexuelles. Ses ouvrages - romans, nouvelles, mais aussi poèmes et essais - ont été traduits en une douzaine de langues et se sont vendus à des millions d'exemplaires à travers le monde.

  • Philippe Zaouati

    Philippe Zaouati est le directeur général de Mirova, qu'il a créé. Mirova gère environ 4 Mds en actions, obligations, infrastructures et finance solidaire. Il était précédemment directeur général délégué de Natixis Asset Management, société de gestion d'actifs de 300 Mds du Groupe BPCE, en charge des équipes de développement commercial et de la division Investissement Responsable.

    Philippe Zaouati est très impliqué depuis plusieurs années dans le développement de la finance responsable, en France et en Europe. Il a publié en 2009 Investir Responsable, en quête de nouvelles valeurs pour la finance, aux éditions Lignes de repères. Il a activement contribué au rapport sur l'économie positive, sous la direction de Jacques Attali, publié chez Fayard sous le titre Pour une économie positive.

  • Zero Waste France

    Zero Waste France est une association dont la mission est de fournir une information indépendante et de décrypter les enjeux environnementaux, sanitaires et économiques liés à la gestion des déchets. Relais de vigilance citoyenne, Zero Waste France est aussi une force de proposition qui va à la rencontre des citoyens et des élus pour faire connaître les moyens de prévention et les modes de gestion les plus écologiques.

    Pour en savoir plus : www.zerowastefrance.org