Livre Rue de l'échiquier

Les abeilles, la planète et le citoyen
Bernard Duran


préface d'Henri Clément

Collection Les petits ruisseaux

genre : Essai
prix : 10 euros
format : 120 x 200 mm
nombre de pages : 128 pages
date de parution : 18 février 2010
EAN : 9782917770139
ISBN : 978-2-917770-13-9

Chaque jour, des menaces nouvelles pèsent sur la biodiversité. Le déclin des colonies d'abeilles, tout particulièrement, est devenu un sujet d'inquiétude pour les apiculteurs, les scientifiques mais aussi les pouvoirs publics. Les médias s'en font largement l'écho, mais il est difficile de se faire une idée juste de la situation. Dans ce livre qui pose de façon claire et objective tous les éléments du débat, Bernard Duran a décidé d'en avoir le cœur net, en sollicitant les meilleurs spécialistes français de la question. Quels sont les faits avérés ? Quel est la gravité exacte de la situation ? Quelles sont les causes du déclin des pollinisateurs ? Quel peut être l'impact réel sur la société, tant sur le plan économique qu'écologique ? Et surtout, quelles sont les solutions possibles et les initiatives utiles pour améliorer la situation ? Car les raisons de rester optimiste existent : chacun, à son niveau, a les moyens d'agir en faveur des pollinisateurs et de la biodiversité.


Télécharger des extraits
au format PDF.
Ajouter au panierCommentaires



Une ruche sur son balcon
par Jane Hervé le 2010-04-12 13:24:44
Bernard Duran a l’originalité de plaider la cause des abeilles au nom de notre responsabilité - encore limitée ! - de citoyen planétaire. Sa plaidoirie scientifique commence par l’observation des faits. Les abeilles, prêtresses discrètes de la biodiversité, participent à la survie de l’écosystème : les plantes pollinisées servent à l’alimentation et au maintien de la diversité animale (et donc humaine). Or, ces insectes affaiblis et malades meurent en nombre. Les causes restent une « énigme ». Les insecticides, fongicides, virus, acarien, champignon, etc. sont successivement suspectés, tout comme leur possible cumul. Que faire ? Comment lutter contre la lente disparition de nos meilleures alliées parmi les insectes ? Sur le plan intellectuel : créer un réseau de scientifiques en vue d’une sensibilisation planétaire, engager les villes une par une à soutenir ces « sentinelles de l’environnement ». Sur le plan agricole : freiner l’usage des insecticides, fongicides, pesticides (1500 de ces derniers viennent d’être écartés), créer ça et là des jachères fleuries, pratiquer les « cultures dérobées » de trèfle?sainfoin?phacélie mellifères après la moisson. Bref, à la dernière page, le lecteur est prêt à mettre une ruche sur son balcon ... après avoir prévenu ses voisins.
commentaire