Domaines

  • Notre catalogue 2021

     

    Notre collection de fictions trace depuis deux ans une ligne singulière, ne se refusant aucun genre ni détour, pour peu que l’intensité de la langue et des imaginaires déployés nous aident à penser ce qui nous arrive : une crise, entre autres, de la sensibilité au vivant. Or, par les mots, le langage, les usages réglés et déréglés de la syntaxe, par la liberté créatrice qui lui est propre, la fiction peut contribuer à rendre sensible ce qui aujourd’hui nous échappe. Elle peut nous donner envie de nous relier à nouveau, de nous arrêter pour regarder le monde, et peut-être finir par l’habiter autrement.

    Cette collection, nous la concevons ainsi : comme un antidote parmi d’autres, pour nous guérir de ce « milieu ravageur et ravagé », dixit Isabelle Stengers, dans lequel nous vivons. Nous la souhaitons furieuse, irrespectueuse et connectée à sa manière aux différentes luttes en cours. Pour ces deux ans de découvertes et de partage, nous tenons à remercier les auteur·trices, traducteur·trices, correcteur·trices, graphistes qui façonnent avec nous la collection. Et sutout un grand merci aux libraires de proposer et défendre nos textes avec force et détermination.

     

    Mathieu Rivat, directeur du domaine fiction

    Voir les livres
  • Notre catalogue 2021

     

    Lancé au printemps 2018, le domaine bande dessinée de Rue de l’échiquier prolonge et développe, aux couleurs du 9e art, le territoire thématique privilégié par la maison d’édition depuis plus d’une décennie : écologie et développement durable, innovations sociales et nouveaux enjeux de la citoyenneté, féminisme et nouvelles identités, histoire contemporaine, grands récits de nature et d’évasion. Son catalogue s’enrichit d’une demi-douzaine de titres par an et puise à toutes les sources de la bande dessinée du monde, sans distinction d’origines, de styles ou de cultures. Les créations françaises et francophones y côtoient des traductions d’œuvres coréennes, finlandaises, chinoises, canadiennes ou japonaises.


    Nicolas Finet,
    directeur du domaine bande dessinée

    Voir les livres