Benjamin Barber

Né en 1939, Benjamin Barber est professeur de sciences politiques, rattaché au Centre sur la philanthropie et la société civile à l'Université de New York, où il réside. Parmi ses publications traduites en français : Djihad versus McWorld (Desclée de Brouwer, 1996), best-seller traduit dans une dizaine de langues ; L'Empire de la peur (Fayard, 2003), qui dénonce les deux phénomènes modernes menaçant la démocratie : l'intégrisme et la mondialisation.

Livre

  • Décadence des États, grandeur des villes
    Benjamin Barber

    Et si les villes étaient mieux placées que les États pour répondre aux grands enjeux du XXIe siècle ? Gdansk, Los Angeles, Moscou, Bogota, Rome... c’est en tout sur une douzaine d’expériences de maires de métropoles que l’auteur s’appuie pour nous convaincre de l’efficacité de la gouvernance locale pour lutter contre des problèmes majeurs tels que le...

    25,00 €