Park Kun-woong

Né en 1972 à Séoul, Park Kun-woong est l’un des plus grands auteurs coréens vivants de bande dessinée. Il publie sa première oeuvre en 2002, Fleur, fresque monumentale de près de 1000 planches évoquant l’histoire chaotique de la Corée au fil du xxe siècle. Ont été également traduits Massacre au pont de No Geun Ri (Vertige Graphic, 2007) et les deux volumes de Je suis communiste (Cambourakis, 2012 et 2013).
Tous ses livres sont explicitement politiques et fortement enracinés dans l’Histoire. Après avoir travaillé en couleur, dans une technique graphique proche de l’estampe, il réalise maintenant la plupart
de ses albums en noir et blanc, avec un trait charbonneux qui le rend immédiatement reconnaissable.

Livre

  • Auteur coréen virtuose, Park Kun-Wong évoque un épisode tragique de l’histoire contemporaine de la Corée : en faisant d’un arbre, le témoin silencieux d’un massacre de masse, il confère à son récit une portée universelle.

    21,90 €