Choi Kyu-Sok

Révélé en France il y a une douzaine d’années, simultanément chez Kana (Nouilles tchajang, avec Byun Ki-hyun) et Casterman/Hanguk (L’Amour est une protéine), Choi Kyu-sok (prononcer «Tché kyu-sok ») est l’un des plus brillants représentants de la bande dessinée coréenne d’auteur. On lui doit à ce jour plus d’une douzaine de séries et one shots, publiés en Corée autant sous forme papier qu’en webtoons, et régulièrement adaptés pour l’audiovisuel. Intraitable est sa première série traduite en français.

Livre