Comment l’humanité se viande

Le véritable impact de l’alimentation carnée

Domaine : Essais
Collection : Diagonales
18,01 €

Être écolo ou manger des animaux, il faut choisir !

Plus de détails

Alors que les protéines animales ne sont plus nécessaires à la nutrition d’une majorité d’humains, des centaines de millions d’animaux sont tués chaque jour pour être mangés. Cette exploitation de masse, érigée en système global, ne soulève pas seulement une question éthique fondamentale. Elle constitue un risque écologique crucial qui met en péril l’habitabilité de la planète.

L’élevage accapare 77 % des surfaces agricoles mondiales quand la pêche se déploie dans plus de la moitié des océans. L’un et l’autre sont sans conteste les principaux fossoyeurs de la biodiversité sauvage. Mais ils sont aussi en passe de devenir les tout premiers contributeurs du changement climatique : le secteur de la viande représente déjà près de 15 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et la demande en produits d’élevage pourrait encore croître de 144 % d’ici le milieu du siècle.

Face à ce désastre, l’heure n’est plus à distinguer ou à opposer les pratiques industrielles et artisanales. En réalité, les deux se combinent sous l’effet d’un appétit insatiable de protéines animales qui dévore la planète.

Cette situation critique place chacun face à ses responsabilités. Alors qu’émergent des alternatives attractives à la consommation carnée, citoyens, agriculteurs, collectivités, entreprises et gouvernements ont désormais le pouvoir d’encourager une transition alimentaire respectueuse du vivant et déterminante pour la survie de l’humanité.

Fiche technique

  • ISBN : 978-2-37425-427-2
  • EAN : 9782374254272
  • Genre : Essai
  • Format : 140 x 210 mm
  • Nombre de pages : 160
  • Date de parution : 01/03/2024

Du même auteur

Dans la même collection

Sur le même thème : Nature

Sur le même thème : Alimentation

Sur le même thème : Pollution et destruction de l’environnement